Está aquí :
Accueil>Le jardin botanique

Compartir :

Le jardin botanique

A découvrir dans l’enceinte de la forteresse un écrin de verdure et de couleurs, le jardin botanique.

Ce jardin vous séduira par son aménagement en rocailles, sa terrasse ombragée. Des statues et maquettes d’habitats pyrénéens l’agrémentent.

Installez-vous un instant sur les bancs pour surplomber la ville et découvrir la vue sur la montagne.

 

                                   Son histoire

 «  Nous remuons des cailloux, des roches, traçons des sentiers, des escaliers. Je suis vannée mais ravie »  Margalide Le Bondidier

Margalide Le Bondidier, co-fondatrice  du musée Pyrénéen, va être l’âme de la création de cet espace de verdure au cœur du château fort de 1926 à 1947. Le jardin égaie par ses couleurs le gris des bâtiments de la forteresse et du massif calcaire sur lequel est bâti le château.

Elle installe également à la Lice du château un verger et un jardin potager aujourd’hui disparus.

Son ambition est d’offrir au visiteur un embryon de jardin de plantes pyrénéennes. Sa plus belle réalisation est la mise en place, au pied du donjon, d’une rocaille où coule un petit torrent artificiel. 

 

Le jardin botanique aujourd’hui

Le jardin conse rve le même esprit de jardin de montagne avec sa rocaille, des plantes, vivaces, aromatiques et médicinales. Pour plus de couleur, les massifs sont fleuris d’annuelles, produites par les serres de la ville de Lourdes, dès le printemps.

Plus de détail sur les plantes 

 L’originalité du jardin est la mise en bonzaïs de nombreuses espèces que l’on taille et pince régulièrement pour rester à l’échelle miniature des maquettes d’’architecture.

Un nouvel  étiquetage discret et pédagogique se met en place sur les plantes médicinales et aromatiques.

 Erable pourpre du Japon